Skip to content

Moment de bonheur sur les sentiers de la gloire

Bonjour,

L’autre jour, un samedi matin, alors que E2 (ma fille aînée) était chez une copine, j’ai demandé, après être rentré du garage où j’avais pris rendez-vous à huit heures pour changer les roues de la voiture (OK, il fait 22 degrés au moment où j’écris ces mots mais ça ne va pas durer), à E1 (ma fille aînée) si elle souhaitait m’accompagner pour aller chercher mon épouse (qui est aussi sa mère, nous sommes des gens simples) à la sortie de son cours d’aqua gym. Elle accepta ce qui me fit plaisir.

En voiture, nous parlions de choses et d’autres et je lui demandais ce qu’elle faisait actuellement en histoire à l’école. Elle me dit que le sujet était la Première Guerre Mondiale. Elle me parla de l’assassinat du Grand-Duc François-Ferdinand à Sarajevo (décemment, c’est seulement à l’époque du Maréchal Tito que les choses se passèrent correctement là-bas) et nous arrivâmes sur le déroulement de la guerre, pour sa partie en Europe occidentale, précisément sur le front allant de la mer du Nord à la frontière suisse. En parlant des soldats dans les tranchées, il me vint tout de suite à l’esprit de lui proposer de visionner une partie du film « Les sentiers de la gloire » de Stanley Kubrick, spécifiquement la scène où le colonel Dax (interprété par Kirk Douglas) marche dans la tranchée, passant en revue ses soldats, avant de monter à l’assaut, sifflet à la bouche, pour entraîner les troupes (petit rappel: deux types de chefs et pas seulement à l’armée, celui qui dit « En avant » et celui qui dit « Suivez-moi »). Elle accepta.

Nous parlâmes aussi du film « La grande illusion » avec Erich von Stroheim et Jean Gabin ainsi que du livre « Orages d’acier » d’Ernst Jünger (qui fut la dernière personne vivante à avoir reçu la médaille « Pour le Mérite »).

Arrivé à la maison, après avoir récupéré Madame Mère, j’ai allumé le Drobo FS et j’ai pu montrer la séquence dont il est question plus haut à E1.

C’est ça, être père!

Bien à vous!

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :