Aller au contenu principal
13 juin 2013 / michelschweizer

Simple Minds (à Lausanne en 1984)

Bonjour,

« Let me see your hands! »

Ah, j’ai aimé leur musique à ces gars-là ! Cette musique m’a accompagné pendant des années et je dois dire que j’écoute encore très volontiers ces morceaux.

Simple Minds !

Ils étaient en concert à Lausanne voici très, très longtemps. Tellement longtemps que j’étais encore à l’Ecole Normale (c’est dire!). Tellement longtemps que … c’était encore Lausanne !

En préparant cet article, j’ai trouvé ça sur le web :

http://www.notrehistoire.ch/audio/view/648

C’était donc le samedi 14 avril 1984. Je me rappelle que la première partie était assurée par un groupe appelé « China Crisis » qui avait quelques chansons bien sympathiques. Les couleurs, la distance à laquelle je me trouvais de la scène dans ce long hangar du Palais de Beaulieu (côté Ecole dite supérieure de commerce de Lausanne comme le disait un professeur de cette institution) me donnait l’impression de voir un grand aquarium.

Je ne sais pas si je rêve en écrivant ça mais il me semble que Jim Kerr – le changeur de Simple Minds – se tenait accroché ou assis à la plate-forme d’un gigantesque pied de micro. Je précise que j’étais parfaitement sobre ce soir-là (et beaucoup d’autres soirs aussi, jeunes gens et jeunes filles, n’abusez pas de l’alcool !) et que je n’avais rien fumé (d’ailleurs, je n’ai jamais rien fumé). J’avais une autre raison d’avoir le cœur en émoi : la présence d’une chère amie (si tu lis ces lignes, c’est bien de toi qu’il s’agit).

Magnifique concert ! (je vais commencer à manquer de points d’exclamation même si je fais attention à ne pas en utiliser plus d’un à la fois). Je suis devenu un grand fan de Simple Minds même si j’ai un peu déchanté par la suite (ah, les Amours déçues). Le « trip » Mandela et compagnie, c’était pas trop mon truc. Il y a eu quelques très bons morceaux par la suite mais, en ce qui me concerne, le sommet – à deux cimes – ce sont  les albums « New Gold Dream (81, 82, 83, 84) » et « Sparkle in the rain ».

J’aime aussi bien quelques morceaux des albums des débuts.

Je ne me rappelle pas combien on payait (40 francs ?) ces billets de concert à l’époque mais c’était sans doute relativement raisonnable par rapport à ce que c’est devenu.

Voici les paroles de la chanson « New Gold Dream « .

http://www.lyricsdepot.com/simple-minds/new-gold-dream-81-82-83-84.html

« And when you dream, dream in the dream with me ». Je vais paraître ridicule – j’assume – mais je dis que cette simple phrase dit beaucoup sur les amoureux. Je vais aussi oser une parodie : « And when you blog, blog in the blog with me ». J’ai osé, je l’ai faite.

Allez, une petite vidéo de la chanson New Gold Dream avant d’aller faire dodo :

http://www.youtube.com/watch?v=7K2s2fuYFbI

Et une autre prestation scénique (même chanson) :

http://www.youtube.com/watch?v=VzNNl9D5z-c

Celle-ci est très bien aussi :

http://www.youtube.com/watch?v=yxhMxEfKypU

Et on passe en 2012 :

http://www.youtube.com/watch?v=bfbwQ_0VuVA

Ben, les gars, vous êtes toujours très forts. Je ne parle pas seulement de Jim mais aussi de Charlie Burchill et de Mel Gaynor.

Si vous êtes – avez été – un fan de Simple Minds, que nous confierez-vous de vos émotions mindesques ?

« Everybody let me see your hands please!

Bien à vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :