Aller au contenu principal
20 septembre 2013 / michelschweizer

Vélo de course Racer en Shimano Sora

Bonjour,

Avez-vous remarqué que les vélos d’enfants sont, comparativement à la masse de la personne, bien plus lourds que les vélos d’adulte. Disons ça autrement : si je suis un adulte ventripotent de 50 ans et 90 kilos et que je roule avec un vélo de course pesant 8 kg, le rapport n’est pas tout à fait le même qui pour une fille de 11 ans , 35 kilos et qui roule avec un vélo en plomb qui doit bien peser 15 kilogrammes.

E1 est bien courageuse mais elle ne peut pas non plus faire des miracles sur un vélo tout terrain alors que son père – moi – roule sur un vélo de course – pas tout jeune non plus, il a plus de dix ans – pesant malgré tout un peu moins que sa bicyclette.

Et quoi de plus joli que de rouler ensemble, sur des vélos proches par le type – donc vélo de course – et la masse ?

L’autre jour, en passant dans une grande surface à succursales multiples consacrées au(x) sport(s), j’ai vu un vélo de course de taille XS (pour personne de moins de 165 cm) bradé pour le prix avantageux de 500.-. Il s’agit d’un modèle 2012 tout ce qu’il y a d’attrayant (avec des vraies roues de 700) et un équipement tout à fait suffisant (il ne s’agit pas – pour l’instant – de parcourir plus de 10’000 km par année).

Voici sa photo, tirée d’un catalogue que j’ai retrouvé dans les archives sur le web de cette entreprise :

Extrait catalogue Racer Sora

50 % de réduction ! Voilà qui parle !

Je me suis donc intéressé et après discussion avec deux vendeurs – ça tombait bien, ça m’a permis de confronter les avis – il s’est avéré que ma fille E1 – et aussi mon épouse A – pourrait profiter de cette bicyclette.

J’ai un peu laissé tombé – ces dix dernières années – ma veile technique concernant les groupes de la marque Shimano mais ce vélo équipé en Sora (plutôt l’entrée de gamme) est de toute manière plus performant que les vélos avec lesquels j’ai roulé ces 20 dernières années. C’est un triple plateau dont je me plais à dire que c’est une nécessité pour quelqu’un qui n’est pas déjà bien entraîné.

Une modification sera apportée en atelier : une potence plus courte sera montée de façon diminuer la distance entre la selle, les pédales et le ceintre (le guidon, quoi).

D’après ce que je lis là ( http://www.velomag.com/guide-achat-2012 ), ce groupe devrait pouvoir encaisser sans problème quelques milliers de kilomètres par saison. C’est plus qu’il n’en faut car E1 va commencer tout doucement.

Voici l’étiquette :

Etiquette vélo Racer Endurance Two

E1, je te souhaite bonne route et beaucoup de plaisir avec ce vélo !

Mise à jour du soir avant la parution de l’article :

velo_racer

Bien à vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :