Aller au contenu principal
25 janvier 2014 / michelschweizer

Sac à roulettes Dakine

Bonjour,

Ce qu’il y a de bien quand on est enseignant et/ou parent, c’est qu’on est tenu au courant des marques à la mode. Par exemple, quand j’étais enfant, pour le sport, il n’y a rien d’autre qu’Adidas et Puma. Le paysage des marques sportives est bien plus varié aujourd’hui et, voici quelques années, j’ai pris conscience – ça n’a pas changé ma vie – qu’une marque nommée Dakine existait.

E1 me l’a rappelé pendant tout l’été car elle désirait, pour entrer en 7e année, un sac à dos de cette marque. Ça fait, semble-t-il, partie d’un rite de passage chez les grands.

Lors du dernier camp de ski, j’ai eu le plaisir de transporter en voiture deux gros sacs à roulettes contenant les effets de mes collègues et je me suis dit que c’était assez pratique. Certains élèves avaient aussi ce genre de gros sacs à roulettes et ça leur permettait de déplacer facilement tout le barda nécessaire pour une semaine de ski de fond (sauf les skis et les bâtons, n’est-ce pas ?).

De retour en plaine, je me suis rendu avec A, E1 et E2 dans un centre commercial non loin de chez nous pour faire l’essentiel des courses de la semaine. Nous sommes en pleine période de soldes et en sortant de l’ascenseur, nous nous sommes cassés le nez sur un gars qui déplaçait une sorte de truc à roulettes qu’on utilise à l’hôpital pour tenir la poche de liquide à transfuser. Je me suis dit qu’il accompagnait une personne malade, sans doute dans une chaise roulante. En regardant mieux, j’ai vu un gyrophare orange au sommet de ce support et un micro sans fil dans la main de notre gaillard.

Oui, c’était bien lui ! Monsieur 50 % supplémentaires pendant quelques minutes sur les prix déjà soldés. Il se trouvait dans le couloir où un stand provisoire afin été installé pour présenter les produits d’un magasin de sport commençant par O (même nom qu’un fameux système – en Suisse – pour les camions qui viennent chercher les poubelles).

Nous nous sommes donc précipités sur ce stand. Nous n’étions pas seuls. D’autres devaient attendre ça depuis un moment car ce fut vraiment comme on représente les soldes au cinéma : une ruée, une mêlée. Nous n’avons pas pris de coup mais la tension était forte !

Tout à coup, sur un rayon bas, j’ai vu un sac de ce type :

https://www.galaxus.ch/de/s3/product/dakine-womens-split-roller-azure-100l-blau-reisegepaeck-760357?tagIds=344-263

Voyons l’étiquette. Soldé à 99 francs. Avec la présence de M. « Vente flash », ça nous fait donc, je suis fébrile, je compte à nouveau, tout se trouble, ça nous fait donc … seulement 49 francs et 50 centimes. J’ai jeté un regard noir autour de moi afin de décourager d’autres personnes qui auraient pu convoiter le même objet. En quelques bonds souples, j’étais à côté de mon épouse à qui je présentais – un peu comme un homme des cavernes ramenant triomphalement une charogne à la maison – ce que j’avais découvert. Très vite, nous avons décidé d’acheter ce gros sac à roulettes. L’affaire était (dans) le sac !

E2 s’est faite un plaisir d’en vérifier le volume :

dakine_1

dakine_2

Il n’y a plus qu’à utiliser ce sac ce qui sera fait lors d’un prochain week-end.

Bien à vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :