Aller au contenu principal
26 mai 2017 / michelschweizer

Photographe de 1ère communion

Bonjour,

L’autre vendredi soir, j’accompagnais avec A. (mon épouse) E2 (notre fille cadette) à la répétition de la célébration de la première communion. J’avais accepté d’y faire une lecture biblique et je devais découvrir le texte ainsi que le moment de le lire pour l’assemblée de mes frères et sœurs (ben, oui, c’est comme ça qu’on dit).

A un moment donné, il a été demandé si un des parents présents (ils ne l’étaient pas tous) pouvait se charger de prendre des photographies pendant la célébration du lendemain. Evidemment, les volontaires n’étaient pas nombreux. Il y en a eu un. Vous le connaissez.

J’ai donc mis à charger la batterie du reflex qui me reste, j’ai préparé une deuxième carte-mémoire et j’ai choisi un objectif: un zoom Sigma 18-50 mm ouvrant (au mieux) à 2.8. Voulant me donner plus de chances de réussir, j’ai aussi chargé les trois batteries de mon fidèle bridge Olympus et je ai ajouté une carte-mémoire supplémentaire. Le tout a été placé le matin dans un sac plus ou moins adéquat (si c’était à refaire, je ne l’achèterais pas).

L’idée était donc que je sois le seul photographe à pouvoir me déplacer pendant la célébration. J’étais déjà dans la tenue présentable choisie pour ce jour (et le repas qui allait suivre). J’ai posé mon veston et je me suis mis au travail. Il devait y avoir une centaine de personnes. J’ai essayé de ne pas trop gêner en allant systématiquement au fond de l’église pour changer de côté (ne pas passer devant l’autel).

J’avais choisi de ne pas utiliser le flash afin, encore une fois, de déranger le moins possible cette célébration religieuses (on n’était pas à la fête de la bière ou à une vernissage bobo). Ça n’a pas empêché deux ou trois personnes de faire des photos au flash avec leur téléphone ou un compact depuis le dixième rang …

Au final, près de 200 photos dont j’ai conservé les 180 meilleures. Je les ai mises à disposition des parents des 8 autres enfants ayant vécu leur première communion.

A ce jour (deux semaines plus tard), deux personnes ont dit merci.

Une personne qui semble avoir apprécié, c’est Monsieur le curé qui à la fin de la messe m’a demandé si c’était moi aussi qui officiait le lendemain pour une célébration de première communion. J’aurais dû répondre oui.

Mes conclusions:

  1. C’était une sacrée (pas de jeu de mot) responsabilité. Qu’aurais-je dit aux parents si aucun photographie n’avait été utilisable (carte-mémoire défaillante)?
  2. C’était fatiguant. Pour ne pas gêner et pour obtenir des cadrages un peu différents, je me suis livré à quelques mouvements dignes d’un contorsionniste.
  3. C’est un métier. Là, bien évidemment, ce n’est pas le mien et même si j’ai quelques idées sur ce qu’il faut faire, je n’ai pas toutes les compétences techniques (et le matériel) pour garantir la réussite.

90 % des photographiques que j’ai prises auraient pu l’être avec mon iPhone 7. Comme je l’ai lu une fois dans une interview où une photographie de mariage s’exprimait, pas question de ne pas débarquer avec un reflex ou deux et trois ou quatre objectifs: les gens (qui paient) veulent voir du matériel, ça les rassure.

Et si c’était à refaire?

  1. Habits plus adaptés: jeans noirs, T-shirt noir, baskets.
  2. Changement carte-mémoire au milieu de la célébration.
  3. Eventuellement disposer d’un deuxième appareil reflex.

Pour la Confirmation de E1 (ma fille aînée), je compte un peu sur d’autres parents. Des gens qui ont dix ou quinze ans de moins que moi par exemple.

Bien à vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :