Aller au contenu principal
5 juin 2017 / michelschweizer

Aux fraises

Bonjour,

L’autre jour, je suis allé aux fraises avec E2 (ma fille cadette). Nous sommes arrivés avant l’ouverture – façon Schweizer – et avons attendu à quelques mètres de la personne qui préparait la caisse et mettait en place quelques produits à vendre. A ce moment-là, débarque un vieil homme – dix ans de plus que moi, je pense – qui nous passe devant. Il n’a fait que jeter un coup d’œil aux produits proposés puis a disparu de notre champ de vision.

Une fois les formalités effectuées – faire peser son panier – nous sommes allés cueillir nos fraises. Ma fille et moi avons choisi par discipline la première rangée afin d’être méthodique (idée de commencer par le début)  et nous avons commencé notre récolte. Après 30 secondes, une dame – j’ai compris plus tard que c’était l’épouse du gars du premier paragraphe – me dit, sans commencer par un bonjour, avec un fort accent suisse-allemand quelque chose que je ne comprends pas bien – mon ouïe n’est plus ce qu’elle était – et je lui dit alors:

« Bonjour Madame » (et pas simplement, bonjour, je suis poli, moi). « Je n’ai pas bien compris, pourriez-vous répéter s’il vous plaît? ». Elle maugrée, me dit que si je ne veux pas aller dans une autre rangée, c’est elle qui va le faire.

Ah, c’était donc ça! Ah, ce n’était donc que ça!

Je lui dit alors sur un ton aimable et posé que je n’avais pas compris et que bien entendu, ma fille et moi allions nous déplacer (je pense que 99,5 % des gens l’auraient envoyer paître … ou cueillir des fraises mais mes parents m’ont après à être courtois avec tout le monde et spécialement les personnes plus âgées que moi).

Elle s’éloigne, fâchée et sans doute persuadée d’avoir rencontrer le pire goujat de la Création.

Chère Madame, je suis désolé que nous ne soyons pas compris et que vous n’ayez pas voulu m’écouter.

fraises_1.jpg

La première rangée, c’est là que ça s’est passé

fraises_2.jpg

Nos fraises (enfin presque, elles seront à nous après les avoir payées).

Incommunicabilité et problèmes de compréhension, sources de la plupart des maux de l’Humanité!

Bien à vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :