Aller au contenu principal
24 mars 2019 / michelschweizer

Première classe?

Bonjour,

L’autre jour, pour la première fois, je me suis offert un billet en première classe pour me rendre de chez moi à Lausanne. Quel scandale! Je me suis fait arnaquer. La partie réservée aux voyageurs ayant payé un supplément pour la première classe était « squatté » par des gymnasiens, apprentis et autres étudiants qui n’avaient certainement rien à y faire.

Quelle mentalité d’arnaqueurs ont certains et certaines! Qu’est-ce que leurs parents leur ont appris? Billet de deuxième classe = voyage en deuxième classe, c’est tout!

En ce qui me concerne, c’est la dernière fois que je voyage en première car je ne paie pas plus pour me retrouver avec des gens qui eux ne paient pas (ou pas plus). Evidemment, dans ces trains régionaux, il n’y a pas de contrôleurs (appelés depuis très longtemps « agents de train »). Comment peut-on penser – Direction des CFF? – que certaines personnes vont respecter. Oui, oui, je sais. « Il n’y a pas assez de place en seconde ». « C’est mon droit ». « Je paye ». « Transports en commun gratuits pour tous ». « Société égalitaire ». « Supprimez la première ». « Troisième classe pour tous » et autres bla-bla de celles et ceux qui n’ont jamais gagné un sou, n’ont jamais contribué au pot commun et veulent tout à l’oeil.

La suppression des contrôleurs dans les trains régionaux est une catastrophe qu’on nous fait subir depuis vingt ou trente ans et à l’époque, c’était bien plus tranquille qu’aujourd’hui.

Bien à vous!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :