Aller au contenu principal
4 mai 2019 / michelschweizer

Bad Wildbad en Forêt Noire

Bonjour,

Longue vie aux Voyages Aldi! J’ai déjà chanté ici les louanges de cette entreprise qui a permis à AEEM de profiter de très beaux moments dans des endroits charmants.

Nous devons être dans les 10 % des clients les plus fidèles.

Dernièrement, nous avons profité de 5 jours dans la Forêt Noire et plus précisément à Bad Wildbad. Nous avons été enchantés: l’hôtel était très bien, la ville charmante et le temps … changeant (neige les premier et deuxième jours puis amélioration constante jusqu’à 20º le jeudi du départ).

Comment décrire la station thermale de Bad Wildbad? Peut-être en écrivant qu’on s’attend à voir à chaque coin de rue des belles dames du siècle passé (pour moi, le monde s’étant arrêté à la fin du XXe, je parle donc du XiXe) et des messieurs à moustache et à chapeau. C’est exactement ce que j’aime: de l’Histoire et des petites histoires.

La petite ville est un peu endormie – la belle au bois dormant si l’on veut – et il n’y avait pas grand-monde mais c’est aussi exactement ça que je cherchais.

Quelques informations en vrac:

  • Un magasin KIK – sorte d’Otto’s – était à 100 mètres de l’hôtel.
  • Nous étions à peu près les seuls clients de l’hôtel à part quelques couples dont un seul était plus jeune que nous (et nous avons dépassé la cinquantaine).
  • Un funiculaire relie en 6 ou 7 minutes la station thermale à une sommité – gros colline façon Jura – nommée Sommerberg.
  • La tourte Forêt-Noire de chez Bechtle est une tuerie (comme on dit atrocement et bêtement) mais vous en saurez plus dans quelques jours.
  • A table, nous buvions de l’eau minérale de Teinach (qui n’est pas loin).
  • J’ai bu de la bière locale.
  • Les supermarchés EDEKA sont très bien. Il y a des produits locaux et on a la photographie du producteur.
  • Le Kurpark est magnifique. Il borde de chaque côté la rivière Enz qui donne son nom à la vallée. Ce parc – comme tous les parcs – est une sorte d’allégorie de la nature. J’imagine les belles dames citadines du temps jadis s’y promener et se penser être au fin fond de la sombre Forêt-Noire tout en n’étant qu’à 100 mètres de leur hôtel.
  • La boulangerie avec tea-room Raisch est aussi très bien. Nous y avons passé un bon moment en famille à nous reposer de la marche en nous restaurant.
  • Très jolie promenade au sommet du Sommerberg. Nous n’avons pas été sur le chemin de 1,5 km aménagé dans les arbres. Il mène à une tour d’observation de bois (un peu comme au signal de Sauvabelin à Lausanne) que nous n’avons pas non plus visitée. Nous n’avons pas non plus marché sur le pont suspendu construit pour être une attraction.
  • A une vingtaine de kilomètres de Bad Wildbad, il y a une piste de luge d’été de 1,5 km.
  • Nous avons pris le petit train – nous adorons les trains – dont le terminus est la place centrale de Bad Wildbad pour nous rendre à Pforzheim (ville neuve car détruite à … 98% à la suite d’un bombardement aérien en 1945).

Cinq jours parfaits dans un endroit magnifique, un peu figé dans le temps par quelques aspects mais aussi – nous sommes en Allemagne – très moderne par d’autres. Hôtel, deux chambres de … 45 m2 chacune (du jamais vu) avec terrasse de 30 m2, petit-déjeuner buffet, repas du soir à 3 ou 4 plats, carte KONUS (bus et trains gratuits en Forêt-Noire et autres avantages), entrées aux bains du Palais Thermal (plus d’informations dans quelques jours) et tout ça pour 1’156 francs suisses.

Bien à vous!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :