Aller au contenu principal
1 mars 2020 / michelschweizer

« ni plus dur, ni plus long temps »

Bonjour,

L’autre jour, je lisais (lire, c’est être vivant; écrire, c’est diriger sa vie) un questionnaire rédigé par deux étudiantes en master (euh, mastère) et je découvre cette perle:

« Ne pas travailler plus dur, ni plus long temps ».

Merci mesdames – je n’ose plus écrire mesdemoiselles – pour ce beau moment. Je ne vous critique pas (ancien dyslexique que je suis mais s’en sort-on jamais?), bien au contraire je vous encense pour cette poésie que vous avez su placer dans votre questionnaire.

Quelle belle chose que d’être encore en vie et d’avoir encore de si jolis moments de Lumière en s’émerveillant d’une erreur!

Je vous en souhaite au moins autant (ô temps … au temps … ôtant … OTAN et j’en oublie).

Bien à vous!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :