Aller au contenu principal
19 novembre 2020 / michelschweizer

C’était mieux avant (9) – Les sorties

Bonjour,

L’autre jour, je rencontre mon vieux camarade Alphonse qui marchait dans notre bonne ville. Je le salue avec déférence (celle qu’on doit aux personnes plus âgées que soit, Jeunesse prend en de la graine) et nous nous mettons à bavarder au soleil de novembre.

La conversation s’oriente – comme toujours! – sur la chose scolaire. Je raconte qu’aujourd’hui pour sortir avec une classe il faut s’y prendre tôt, fournir un projet complet au directeur (qui parfois est une directrice), préparer une lettre pour les parents, mettre l’information sur le site internet, faire inscrire dans l’agenda le fait que le document est visible sur le net, avertir le restaurateur, avertir les collègues, avertir le concierge (pardon, l’intendant), avertir les différents « psy » et autres services. J’en oublie!

Alphonse me dit: « au début de mon enseignement, on laissait un billet sur la porte de la classe ».

C’était mieux avant!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :