Aller au contenu principal
26 avril 2021 / michelschweizer

Win by attrition

Bonjour,

Un peu de complotisme pour se changer les idées. Je lis l’autre jour – après celle de Genève – que la justice des mineurs de mon canton de résidence a eu fort à faire pendant la crise de la COVID, crise qui n’est pas terminée. Tout d’abord, je ne crois pas que le nombre de cas finissant devant le tribunal va baisser. Ça me semble être un mouvement qui va aller en augmentant (voir un pays voisin où l’on parle français et non ce n’est pas le Val d’Aoste).

Est-ce qu’on arrivera – comme en France où c’est sans doute déjà le cas – à une situation où la justice sera dépassée. Ecrit autrement, est-ce qu’ils (ceux qui ne respectent pas les règles) auront gagné par le nombre, par la saturation du système qui fera qu’on ne traitera plus que les affaires les plus graves ou les plus médiatiques?

Nous verrons.

Bien à vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :