Skip to content
24 septembre 2017 / michelschweizer

Quelle bonne surprise!

Bonjour,

Voici quelques semaines, une personne laisse un commentaire à un article de ce blog. J’y parlais du fait que AEEM aime à découvrir le monde mais en commençant par la Suisse et que nous avons encore bon nombre d’endroits à découvrir dans notre pays.

Je constate avec grand plaisir qu’il s’agit de M. , une personne dont j’ai fait la connaissance voici 33 ans dans le cadre bucolique de la place d’armes de Bière où nous avons effectué ensemble notre école de recrues. Nous sommes devenus amis. Bon, je fais court. Toujours est-il que, par ma faute, nous nous sommes quelque peu perdus de vue. Son message m’a fait vraiment plaisir d’autant plus qu’il nous invitait à venir le visiter lui et sa famille en terre fribourgeoise.

Un dimanche, AEEM est parti pour l’agglomération fribourgeoise afin de passer la journée avec la famille R.

J’écris ces mots alors que nous sommes rentrés à la maison. Cette journée fut très plaisante et nous attendons que M. et sa famille viennent pour une journée sur la Côte vaudoise.

Dans ma tête se bouscule plein de choses.

  1. Nous n’avons pas trop changé. Lui encore moins que moi.
  2. M. et son épouse ont deux filles, à peu près du même âge celle de mon épouse et moi. Qui a encore des garçon aujourd’hui?
  3. Pourquoi ce GPS de marque Tom Tom nous a-t-il fait passer sur des routes (goudronnées tout de même) qui ont presque fini par être moins larges que la voiture?
  4. Qu’est-ce qui fait que la plupart du temps c’est moi qui ne donne pas de nouvelles aux copains?
  5. Quel bel endroit. Nous avons fait une promenade l’après-midi (entre deux averses) et j’ai découvert une région magnifique. Un peu de terre inconnue en moins.
  6. Comment le temps a-t-il pu passer si vite? Il me semble que c’était hier que nous étions dans ce train spécial, sans arrêt, entre Lausanne et Walenstadt (canton de Saint-Gall) où nous rentrions un dimanche soir dès 18 heures pour être à l’heure de l’appel en chambre pour notre premier cours de répétition.
  7. Que de différences entre le canton de Fribourg et le canton de Vaud, par exemple sur le plan de l’école!
  8. Quelle joie de partager un repas et de bavarder! Les choses simples, j’en suis de plus en plus persuadé, sont les plus belles (et les plus nécessaires).

Ah, ça m’a fait beaucoup de bien. Quant aux filles, elles ont pu se rendre compte que Papa n’avait pas toujours été Papa. Il y a longtemps, c’était un jeune homme avec des cheveux qui ne savait pas que sa vie déjà bien agréable allait se trouver magnifiée par la rencontre avec celle qui allait devenir leur mère et leur naissance.

Merci!

Bien à vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :