Skip to content
6 octobre 2017 / michelschweizer

La maîtresse a soixante-deux ans

Bonjour,

Alors qu’on parle d’augmenter le nombre d’années de travail avant la retraite, je m’amuse à penser à quelques situations cocasses ou tragiques auxquelles on est exposé en tant qu’enseignant … ou élève.

Il n’y a pas si longtemps, la maîtresse d’école prenait sa retraite à 57 ans. Elle avait commencé à 20 ans après être sortie brevetée de l’Ecole normale. Déjà là, à 57 ans, pour certaines personnes c’était tard soit par excès de poids soit par problème d’articulations ou d’autres maladies. Jeune instituteur, je me rappelle avoir eu des collègues dont je me disais qu’ils étaient bien vieux!

Alors, si la maîtresse (ou le maître, bien entendu!) doit travailler jusqu’à 62 ans, ça risque de poser quelques problèmes. J’imagine assez les leçons d’éducation physique avec l’enseignante qui doit s’appuyer sur une canne ou qui n’arrive pas à se relever. Bon, on peut toujours échanger avec un ou une collègue plus en forme (ce qui veut souvent dire « moins en formes ») afin que le cours puisse avoir lieu.

Autre situation, par exemple une sortie ou une course d’école. L’enseignant n’arrive pas à suivre ces élèves de première année qui marche pourtant à la vitesse des pionniers de la légion étrangère sur les Champs-Elyssée lors du 14 juillet!

En classe? La maîtresse a de la peine à ne pas s’endormir quand elle est au pupitre. Chut, ne la réveillons pas, laissons lui faire sa sieste et tout à coup, crions un bon coup!

Le maître n’entend pas ce qu’on lui dit. Les piles de ses appareils auditifs sont à plat. Il doit essayer de devenir ce qu’on lui demande.

Pour les enfants, je ne suis pas certain – voir avec psychologues et autres spécialistes – s’il est tant bon que ça d’avoir des enseignants aussi âgés. D’un autre côté, les grands-parents, c’est bien aussi.

Bon, bref, tout ça c’est un peu délire j’en conviens mais quand je vois la difficulté qu’ont certains à se mouvoir déjà à trente ans, je me dis que les longues années suivantes vont être un peu pénibles.

Bien à vous!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :