Aller au contenu principal
4 novembre 2018 / michelschweizer

Vaulion

Bonjour,

Depuis que j’y ai passé enfant – je ne me rappelle pas exactement quand – pour la première fois, j’ai bien dû traverser 10 ou 15 fois le village de Vaulion. Jamais, je ne m’y étais arrêté. C’est chose faite!

Aller loin pour ne rien voir. Passer les yeux fermés. Aller à l’autre bout du monde pour ne rien comprendre. Péter dans la soie d’un palace aux employés exploités pour ne pas s’avouer son insignifiance. La démocratisation des voyages a amené un flot ininterrompu de sots dans des endroits qu’ils n’auraient jamais dû « occuper ».

A Vaulion, j’ai ajouté une pièce au puzzle que je complète chaque jour d’un ou plusieurs morceaux.

En repensant à ce banc couvert de fientes d’oiseaux, je me fais une réflexion que je ne veux rapporter ici.

J’ai vu quatre fontaines à Vaulion. Il faudra y retourner, il y a un beau choix de promenades à effectuer.

Bien à vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :