Aller au contenu principal
20 mai 2019 / michelschweizer

Au café Bechtle avec Toi

Bonjour,

Aujourd’hui petit texte sur le temps qui passe et le bonheur d’être en couple (et en famille). C’est parti!

Nos filles nous laissent pour une heure. Allons prendre un « Kaffee Kuchen » chez Bechtle. Nous nous tenons par la main, ça fait souvent sourire les passants. Pour quelle raison la plupart des couples ne se tiennent-ils plus par la main? Se tenir par la main, pour nous c’est très important.

Nous passons commande au comptoir. Ce sera café pour les deux, gâteau cerises pour Toi et Forêt-Noire pour moi. Nous nous asseyons à la petite table de l’angle qui donne sur la Wilhelmstrasse. Il fait un peu gris dehors, peut-être va-t-il pleuvoir? C’est gemütlich, le café nous fait du bien et les gâteaux sont un vrai bonheur. Nous sommes bien. Nous sommes deux. Nous sommes nous. Nous sommes. Tant et tant ne sont pas eux. Tant ne sont simplement plus. Soyons égoïstes, pensons à nous!

J’ai fait une photo des assiettes et je me rends compte que sans avoir vraiment cadré, j’ai obtenu une photo qui me plaît beaucoup. Je vois l’Alliance que j’ai passée à ton doigt le 15 octobre 1999. Je vois tes mains que j’aime tant. Je vois un moment de pur bonheur – il est dans les choses les plus simples, ne vous égarez pas à le chercher ailleurs – et je suis fier du chemin parcouru ensemble.

Chère A., je pose ma main sur la tienne comme j’ai osé le faire il y a déjà très longtemps. Nos doigts se mêlent.

Nos parts de gâteaux – nous avons chacun goûté de celui de l’autre – sont finies, il nous reste une goutte de café tiède à boire. Ne partons pas tout de suite! Profitons encore un moment de ce … Moment! Ecoutons sans les entendre ni les comprendre les trois dames âgées à la table d’à côté!

Nous avons payé. Nous avons dit au revoir (nous savons que nous reviendrons). Nous sommes dans la rue. Nous nous tenons la main. Allons rejoindre nos enfants! Les voici!

C’est fini pour aujourd’hui chers lecteurs. Ce qui fait avancer l’Humanité, c’est l’Amour (sous ses diverses formes), le reste c’est du flanc (pas mauvais en soi) mais ça ne vaut pas les gâteaux de Bechtle.

Bien à vous!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :